Fondements d’une pratique interdisciplinaire du Soin en Rééducation

Objectifs

Ce séminaire de réflexion s’inscrit habituellement dans une volonté de :

- progresser dans la mise en œuvre d’une culture  de travail en interdisciplinarité

- parfaire la communication entre les divers corps de métiers exerçant en MPR afin de coordonner davantage les actions autour du projet de soins et les objectifs de prise en charge pour la rééducation-réadaptation de la personne soignée.

- d’améliorer l’organisation des soins.

- développer la culture rééducative.

Public concerné

Contenu

La pratique des soins dans le secteur de la réadaptation pose avec une acuité particulière la question de la rencontre et de l’accompagnement d’une personne et de ses proches dont la trajectoire de vie est marquée par une caractéristique que l’on nomme aujourd’hui une infirmité, une déficience, une difficulté, etc., chacune d’elles pouvant être momentanées, durables ou évolutives

L’intervention professionnelle dans ces situations humaines nécessairement singulières, comme chacune, mais marquées, de surcroît,  par de telles caractéristiques, requiert une véritable « intelligence du singulier », intelligence non-réductible ni à la mesure d’un quotient ni à la hauteur d’une qualification. C’est parce que chacune des situations est intrinsèquement complexe et qu’aucune d’elles n’est réductible à un dysfonctionnement physiologique ou une « anormalité » qu’elle nécessite une équipe pluriprofessionnelle dont chacun des membres se réfère à des techniques, des savoirs, des disciplines, plus ou moins spécialisés. Le déploiement d’une « intelligence du singulier » a pour fondement de ne pas confondre la finalitéet les moyens. La finalité est commune alors que les moyens sont spécifiques et parfois très spécialisés mais complémentaires entre eux.

Pour atténuer le risque de banalisation, de confusion entre la finalité et les moyens, un travail tant personnel que d’équipe sur la considération pour l’humain au sein même de ses pratiques du quotidien se révèle nécessaire, travail nourricier de l’intelligence du singulier, travail dont aucun membre d’une équipe ne peut faire l’économie car une telle intelligence concerne et  peut imprégner la pratique de chacun.

Un tel travail constitue le socle d’une culture d’équipe pluriprofessionnelle de rééducation – réadaptation, socle qui permet d’orienter et d’éclairer l’organisation des soins et des 

La formation conjugue tant les apports de connaissances et les précisions conceptuelles que la mise en partage et en mots des expériences, réflexions et représentations des participants. Seront ainsi interrogée les thèmes suivants :

* De quelle intention procède la démarche des professionnels de la réadaptation et à quelle utilité sociale contemporaine répond-elle ? Qu’est-ce que l’esprit de la réadaptation ?

* Qu’est-ce que prendre soin de la personne en l’existence singulière qui est la sienne ?

* Quelles distinctions opérer entre les soins et le soin ?

* Qu’est-ce qu’une démarche soignante porteuse de sens et respectueuse de la personne ?

* Qu’est-ce que la notion de discipline professionnelle ?

* Qu’est-ce qu’une équipe pluriprofessionnelle ? Multi - Pluri – Inter – disciplinaire ?

* Comment les différents soins et pratiques des membres de l’équipe pluriprofessionnelle  s’inscrivent-ils au sein du processus de réadaptation ?

* Comment ce processus de réadaptation s’inscrit-il dans un projet particulier de vie et comment les différents professionnels  peuvent-ils y contribuer ?

* Ces questions qui servent de fondement tant au travail de considération pour l’humain qu’à la compréhension du travail d’équipe de rééducation-réadaptation, seront prolongées par l’identification d’organisation.

Formateur

M. Walter Hesbeen- Infirmier et docteur en santé publique – Paris - partenariat GEFERS

2017
   
Durée et horaires : 3 jours en 2 + 1
Tarif : nous consulter
2018
   
Lieu et dates:
Durée et horaires : 3 jours en 2 + 1
Tarif : nous consulter
DPC :
FIF : Orientation 33