Annonce du handicap et accompagnement

Objectifs

Cette formation, animée par H. Ehret, psychologue clinicienne, a pour but de :

–         Sensibiliser les participants à la question du fonctionnement psychique des personnes en situation du handicap

–         Prendre du recul sur les situations difficiles, cela à partir de la réflexion autour du lien à l'autre, remobilisé par la situation de handicap

–         Affiner la qualité d'écoute du professionnel envers le patient et ses proches, mais également envers lui-même, cela afin de garantir des prises en charge davantage « humanisées »

Public concerné

Formation ouverte à l'ensemble des professionnels intervenants auprès de personnes en situation de handicap (médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, neuropsychologues, psychomotriciens, IDE, Aides-soignants...). 

Contenu

                La question du handicap, en particulier l'annonce de celui-ci peut laisser le professionnel de santé face à de multiples interrogations. Comment le patient jadis autonome va-t-il vivre cette annonce ? Comment lui parler de cela ? L'annonce d'un handicap n'est parfois pas sans réactualiser certains sentiments de culpabilité pour celui qui la formule...

De même, le handicap de l'autre peut laisser le soignant face à un sentiment d'effroi et d'angoisse. Ainsi, il semble fondamental que le professionnel de santé puisse mettre du sens sur ce qui mobilise le patient, dans son rapport au corps et à la perte d'autonomie notamment.

                Ainsi, cette formation a pour objectif de développer la question du vécu du patient en situation de handicap. En particulier, ce sera l'occasion de prendre en compte des éléments théoriques au sujet du développement de la vie psychique et les moments de « régression », qui découlent de la situation traumatique et des pertes qui incombent le patient. La vie psychique reste dans une perpétuelle mouvance. En effet, celle-ci peut, lors d'événements douloureux s'en trouver remobilisée, ouvrant ainsi vers de nouvelles possibilités. A ce moment-là, des contextes d'étayage extérieur (soignants, famille...) suffisamment ancrés et respectueux des « défenses » de chacun, peuvent être d'un grand soutien, voire une amorce vers un changement davantage « accepté » et une suite désormais envisageable. 

Formateur

Hélène EHRET

psychologue clinicienne avec  une solide expérience dans le travail auprès de personnes âgées, notamment dépendantes, mais également en psychiatrie et auprès d'enfants

2018
   
Durée et horaires :
Tarif :
2019
   
Lieu et dates: Exclusivement sur site
Durée et horaires : 14 heures
Tarif : Nous consulter
DPC :
FIF :